Enfant, quel lit après les barreaux ?

Vague blanche

Durant ses premiers mois, votre enfant grandit tellement vite qu’à pratiquement chaque nouveau jour se concrétise une nouvelle étape de sa vie. Après le matelas bébé, le passage dans un « lit de grand » est un moment charnière qu’il ne faut évidemment pas prendre à la légère.

Quel est le bon moment ?

Dans sa quête d’autonomie, le changement de lit représente pour votre enfant un moment très important de son futur développement et il est nécessaire pour vous d’être préparé pour aborder cette transition en douceur.

Pour la très grande majorité des spécialistes de la puériculture, le passage à un lit sans barreau s’effectuera entre les 1an ½ et les 3 ans de votre enfant. Chaque enfant est différent et il n’existe aucune vérité exacte si ce n’est que ce changement de lit doit s’opérer quand votre enfant se sent prêt. Comme la nature est bien faite, c’est votre bambin lui-même qui aura le privilège de vous prévenir quand le moment sera venu pour lui d’effectuer cette grande transition.

Comme signaux déclencheurs on peut relever l’éjection des peluches hors du lit, l’escalade des barreaux ou encore des nuits soudainement plus difficiles, tant de signes qui démontrent que votre enfant se sent à l’étroit dans son lit à barreaux. Dans tous les cas et ce peu importe l’âge auquel ce passage à un nouveau lit se fait, il est primordial d’en parler avec votre enfant afin de comprendre ses envies.

Votre enfant semble anxieux quant à ce changement ? N’hésitez pas à avancer par paliers intermédiaires en commençant par exemple à supprimer les barreaux d’un côté de son lit, tout en prenant le soin d’installer un matelas au sol pour sécuriser et prévenir les chutes.  Quand l’heure sera venue, faites surtout participer sur le choix des couleurs, des draps et autres peluches pouvant venir agrémenter l’achat ce nouveau « lit de grand ». 

Quel lit acheter ?

Premier point de vigilance : de nombreux fabricants de lits proposent des solutions dites « lit junior » avec lit et matelas directement inclus. Même si ces offres semblent alléchantes à première vue, faîtes attention à la qualité du matelas souvent moyenne voire mauvaise dans ce genre de package ; préférez donc acheter le sommier et le matelas séparément.

Optez pour un lit conforme aux normes de sécurité en vigueur, tout en proscrivant les lits en mezzanine ou superposés déconseillés en dessous de 6 ans. Un lit avec sommier à lattes est préférable alliant solidité, durée de vie et offrant une meilleure aération du matelas. Ne négligez pas la hauteur du lit car c’est cette dernière qui va directement conditionner l’autonomie de couchage de votre bambin.

Pour ce qui est du matelas, choisissez-en un traité antibactériens et anti-acariens. Si vous choisissez un matelas mousse, vérifiez la densité de la mousse et préférez-en une aux alentours de 30kg/m3.

Mais alors quelles dimensions pour un matelas enfant ?

La longueur des lits enfants est généralement standardisée à 190cm (évitez les lits 140cm car vous devriez par la suite rapidement en changer) mais la largeur peut varier : 70cm, 80cm, 90cm ou encore 120 cm, tant de choix qui peuvent poser question dans le choix du futur lit.

Il faut alors voir une vision à long terme et savoir combien de temps vous pensez garder ce lit avant de changer. Un lit 120x190 cm est par exemple parfaitement adapté jusqu’à la fin de l’adolescence mais trop grand pour un enfant en bas âge.

Le parfait compromis se situe sur les matelas 90x190, ni trop grands ni trop petits et pouvant facilement se garder jusqu’au début de l’adolescence.
Solution alternative : il existe sur le marché des lits évolutifs, réglables sur plusieurs longueurs permettant ainsi de grandir en même temps que l’enfant.

Topics: Conseils Literie