Remplacer les lattes de son sommier, sans tout changer

Vague blanche

La durée de vie d’un sommier est équivalente à celle d’un matelas, une dizaine d’années selon les professionnels de la literie. S’il est fréquent de changer de sommier en même temps que de matelas, il est d’ailleurs peu recommandé de mettre un matelas neuf sur un vieux sommier (il s’usera plus vite), une vie parfois mouvementée attend les sommiers à lattes.
Il peut donc parfois être nécessaire d’opérer quelques réparations avant de sonner l’heure d’une retraite bien méritée.

Les avantages du sommier à lattes

Le sommier à lattes est indémodable ! Il séduit de très nombreux dormeurs pour ses nombreux avantages.

Qu’il soit ouvert ou tapissier, le sommier à lattes s’adapte en effet à tout type de matelas : en latex, en mousse, à ressorts…. Il présente aussi parfois l’atout d’être vendu en kit, à monter soi-même donc, ce qui offre une alternative intéressante pour les petits budgets.

L’espace entre les lames de bois lui confère également une capacité d’aération qui permettra de ménager la durée de vie de votre matelas, notamment lorsque celui-ci est posé au sol et donc vulnérable au moindre dégât des eaux tel que tasse de thé renversée le matin….

Enfin, autre avantage dont il est question plus particulièrement ici, il permet en effet de réparer soi-même quelques lattes endommagées sans avoir à réinvestir prématurément dans un nouvel équipement.

Des lattes de sommier souvent malmenées

Car en effet la vie d’un sommier à lattes n’est pas de toujours de tout repos : entre certaines activités nocturnes parfois acrobatiques (pas la peine de jouer les innocents avec nous ;)), ou encore les enfants qui sautent allègrement sur le lit, il est assez rare qu’un sommier conserve toutes ses lattes sauves pendant 10 belles années sans accident !

Heureusement donc, il est tout à fait possible de changer certaines planches de son sommier et de lui redonner une seconde vie.

Remplacer les lattes de son sommier

Vous pourrez en effet aisément trouver des lattes de rechange auprès de votre vendeur de literie habituel, mais aussi dans certains magasins de bricolage.
Soyez néanmoins attentif aux dimensions (longueur, largeur, épaisseur) car elles ne sont pas nécessairement standard.
Vous aurez également parfois la possibilité de choisir le bois que vous préférez : sapin, épicéa, hêtre… mais aussi éventuellement sa teinte.

Il vous suffira ensuite de procéder au remplacement des lattes brisées ou qui menacent de céder au prochain assaut un peu trop violent.
A noter que pour la pose vous devez mettre la partie bombée de la planchette face au plafond afin que celle-ci puisse vous apporter tout son soutien.

Topics: Conseils Literie